Avant de publier une offre d’emploi, consultez votre base de données de candidats !

Par Pauline Tabet

Un logiciel de recrutement (ATS) permet de constituer petit à petit une base de données de candidats exploitables pour les recrutements à venir. Donc, avant toute autre démarche, pourquoi ne pas d’abord chercher à partir de cette base et évaluer des candidats déjà intéressés par votre entreprise, que vous avez d’ailleurs peut-être déjà reçu en entretien?

Valoriser les recrutements antérieurs
Lors de vos précédents recrutements, vous avez consulté de nombreuses candidatures et évalué de manière approfondie les meilleurs profils. Vous ne les avez pas recruté à ce moment-là pour différentes raisons. Or, peut-être que pour les postes disponibles aujourd’hui ou demain ils seront les profils idéaux, et comme une partie du chemin a déjà été effectuée, ce serait dommage de se priver de gagner en temps et en efficacité.

Photo by Kai Pilger on Unsplash

Avoir un fichier de candidats exploitable
Pour que le sourcing dans votre propre vivier de talents fonctionne, votre base de données doit être exploitable.

Premièrement, les données doivent être correctement classifiées. Si vous êtes seul-e à recruter, veillez à toujours appliquer les mêmes règles de classement. Si vous êtes une équipe, pensez à adopter des règles communes. Si vous utilisez également des mots clés, adoptez un vocabulaire commun. Sauf exception, ayez le bon réflexe de taguer toutes les candidatures, même les candidatures spontanées.

Deuxièmement, votre fichier candidat doit être mis à jour régulièrement. Contactez  régulièrement vos candidats par l’intermédiaire de votre ATS, tous les 3 à 6 mois environ, afin d’avoir leur accord pour conserver leurs données et obtenir une mise à jour du dossier si nécessaire. Vous ferez ainsi d’une pierre deux coups.

Gardez le contact avec les candidats en les invitant via les réseaux sociaux à suivre votre entreprise en tant qu’employeur ou vous en tant que recruteur.

Garder le contact avec tous les candidats
Des candidats vous demandent la suppression de leur dossier depuis votre base de données et vous le regrettez, car ce sont des profils potentiellement intéressants. Gardez le contact avec eux en les invitant via les réseaux sociaux à suivre votre entreprise en tant qu’employeur ou vous en tant que recruteur. Le moment venu, ils verront vos besoins et vous recontacteront, et ça tombe bien puisque vous vous connaissez déjà.

Convaincu-e ? Avant de poster une nouvelle offre d’emploi, pensez d’abord à consulter votre base de données candidats. Votre prochain collaborateur s’y trouve peut-être déjà !

Partager cet article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn